Mairie de Paris - logo

Présentation du projet de Mémorial de la Grande Guerre

Le Monument aux morts parisiens - Berges de Seine (2018)

Plusieurs monuments, à Paris, portent le souvenir des soldats de 14-18. Mais aucun d’entre eux ne reprend les noms des 93 000 parisiens morts pendant le Premier Conflit mondial.

La mention de leur nom sur un monument personnalise le sacrifice de chaque vie et de la solidarité d’armes entre tous ces citoyens-soldats. Ces monuments nominatifs réincarnent au cœur de la commune natale le citoyen, l’homme, le père, le frère, le fils. Ils le célèbrent par son nom, son identité. Le corps, celui du soldat mort au combat, reste quant à lui, parfois non identifié, dans la boue des champs de bataille.

Le monument devient le lieu de commémoration collective, à travers le symbole de la liste, de l’énumération. C’est ainsi qu’entre 1918 et 1925 sont construits près de 30 000 monuments à travers la France, à l’exception de Paris.

L’installation de ce Mémorial de la Grande Guerre pour les soldats parisiens sur les berges de la Seine, en amont du Pont Sully, redonne une place symbolique et forte à toute une génération fauchée dans sa jeunesse. Il sera, à son inauguration le 11 novembre 2018, le trait d’union intemporel entre le passé et l’avenir de Paris.